reveal

BIENVENUE SUR LE NOUVEAU SITE DE L’ONS

Vous découvrez le nouveau site de l’ONS. Il est encore partiellement en construction, nous faisons notre possible pour compléter rapidement la mise en ligne de son contenu. Nous travaillons actuellement sur l’espace adhérent et l’annuaire ! Merci de votre indulgence et de votre patience  !

Avez-vous pensé à renouveler votre adhésion pour 2015 ?

L’Observatoire national de la sophrologie

L’objectif de l’ONS est de témoigner et d’agir pour une meilleure reconnaissance de la sophrologie comme discipline et comme métier. Pour réaliser cet objectif, l’ONS s’est donné comme mission l’organisation de colloques et de rencontres thématiques, la réalisation d’enquêtes métier (baromètre) et la mise en place d’études scientifiques pilotées par des commissions.
Animé par une équipe de sophrologues bénévoles, l’ONS est totalement indépendant et se fait un point d’honneur d’encourager les échanges entre les différents courants de la sophrologie. Pour la réalisation des études scientifiques, du fait de leur coup élevé, l’ONS fait appel en plus des adhésions à des financements externes, au financement participatif et aux dons.

img
– Le comité action est en charge de l’organisation du colloque et des rencontres et de la participation à des congrès. [lien vers colloque/rencontre] – Les commissions scientifiques, au nombre de cinq à ce jour, sont composées d’au moins quatre sophrologues confirmés ayant une expérience notable du thème traité par la commission. [lien vers commission] – Le pôle communication est en charge de la lettre d’information aux adhérents, du site internet et des médias sociaux ainsi que de la communication interne et externe selon les différentes actions de l’Observatoire

Commissions de recherche et groupes de réflexions

Un des objectifs de l’ONS est de réaliser des études afin de doter la sophrologie de documentation scientifique démontrant un apport quantifiable à différentes problématiques. La réalisation de ses études est un atout incomparable pour la promotion de la sophrologie et de tous les sophrologues. Le travail de commission est pour ses participants une occasion d’approfondissement de leur connaissances. Ils consacrent, certes,  du temps mais en retirent également des avantages directes d’expertises. Continuez la lecture.

img

Face aux nombreuses définitions de la sophrologie, nous vous proposons d’aborder ce concept selon deux approches principales : la sophrologie comme méthode d’accompagnement, et comme discipline à visée scientifique.

 La sophrologie comme méthode d’accompagnement :

« Faire de la sophrologie » consiste à mettre en pratique dans un cadre précis un ensemble de techniques psycho-corporelles afin de développer les ressources internes nécessaires à une meilleure qualité de vie au quotidien.

Par exemple : la relaxation, l’équilibre des tensions physiques et mentales, l’action positive sur les émotions, les pensées, les sensations, développer la concentration, l’attention, la confiance en soi, le lâcher-prise, …

Les principaux champs d’application :

  • Le domaine médical
  • Le domaine social /socio-prophylactique
  • Le domaine pédagogique
  • L’entreprise
  • Le sport

C’est une méthode autonomisante, accessible à tous (sauf certaines pathologies psychiatriques), et adaptable (selon les compétences du sophrologue).

 

La sophrologie comme discipline à visée scientifique :

La Sophrologie est l’étude scientifique de la conscience humaine, de ses modifications et des moyens de la faire varier, dans un but thérapeutique, prophylactique, pédagogique afin de permettre à l’individu qui pratique d’être en harmonie avec lui-même et avec son environnement.

L’étymologie du terme est basée sur les racines grecques :

  • Sos : sain, exempt de maladie, d’où : équilibre, harmonie
  • Phren : diaphragme, âme affective, d’où : esprit, conscience
  • Logos : étude, discours.

Ce néologisme signifie donc : étudier la conscience en équilibre, en harmonie.

Dans le domaine médical, l’impact de la sophrologie a été étudiée scientifiquement sur ses bénéfices sur l’insomnie (Stal et Al., 2000), le traitement en ventilation non invasive (Constentin et Al., 2009),  l’accompagnement des personnes en fin de vie (Ducloux, 2004).

Outre les bénéfices sur la santé, la Sophrologie contribue au mieux-être de la personne dans sa globalité psychologique, physique et sociale, notamment grâce à de meilleurs rapports à soi-même et aux autres.

 

L’évolution de la sophrologie :

En recherche de techniques thérapeutiques, le Dr. Alfonso Caycedo, docteur en médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie et psychiatre à l’Hôpital Provincial de Madrid, élabore en 1960 une méthode plus libre que l’hypnose à laquelle il s’était formé,  plus en rapport avec ses conceptions phénoménologiques de la maladie et du malade qu’il intitule : Sophrologie.

Les premiers outils de sophrologie reposent en 1960 essentiellement sur des techniques dérivées de l’hypnose thérapeutiques et du Training Autogène de Schultz., baptisés « Sophronisations ».

L’intérêt d’Alfonso Caycedo pour la phénoménologie l’incite à étudier les états de conscience modifiés par le Yoga et le Zen tels qu’ils sont pratiqués dans leur milieu d’origine, en Inde et au Japon.

A son retour en Espagne, il enrichit la méthode de Sophrologie de ces approches au croisement des techniques de relaxation occidentales (hypnose thérapeutique, relaxation progressive de Jacobson, training autogène de Schultz, relaxation psychotonique) et des méditations orientales épurées de leurs aspects religieux (Rajah yoga, techniques de méditation bouddhistes tibétaines, Zen japonais), le tout sous-tendu par la philosophie humaniste de la phénoménologie, qu’il baptisa : Relaxation Dynamique. La méthode permet à chacun de trouver en lui-même des ressources et d’améliorer sa qualité de vie.

 

Les techniques de la sophrologie :

Les Relaxations Dynamiques (RD) consistent en des enchainements précis d’activations (stimulations corporelles et/ou mentales), avec une proposition d’évolution à travers différents « degrés ». Elles se pratiquent volontiers en groupe, en position assise ou debout, la durée de séance peut atteindre 45mn. Les RD représentent l’essence du travail en sophrologie par l’exploration des phénomènes de la conscience, et le développement global de l’harmonie corps-mental. Elles peuvent être adaptées selon les objectifs et besoins de la personne au sein d’un travail plus spécifique (sommeil, anxiété, …).

Les « sophronisations » ou « techniques spécifiques »permettent de placer le niveau de conscience entre veille et sommeil, avant d’activer des ressources internes selon des objectifs définis : travail sur les sensations, la concentration, la capacité d’anticipation, les souvenirs, les valeurs. Elles peuvent ainsi servir pour une préparation de compétition d’un sportif, d’un examen, d’une opération, aider à gérer la douleur, et s’inscrivent plus volontiers dans le cadre d’un accompagnement individuel.

 

Le sophrologue :

C’est un praticien qui exerce la sophrologie dans son cadre professionnel. Il peut exercer comme salarié, en libéral ou en association, à temps plein ou en complément de sa formation préalable (professionnel de santé, enseignant, travailleur social).

En plus de la maitrise des techniques sophrologiques et de l’accompagnement, le sophrologue doit s’entrainer régulièrement avec les techniques qu’il propose, avoir fait un travail sur lui-même, se faire superviser régulièrement. D’une façon générale, le sophrologue est davantage en position de formateur que de thérapeute : il enseigne à ses clients des méthodes qu’ils reproduiront chez eux. Pour qu’un sophrologue se dise thérapeute, il faut que sa formation initiale l’y autorise (psychothérapeute, professionnel de santé).

 

Pour compléter, quelques définitions d’organismes de la sophrologie :

  • Définition Sofrocay, Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne

    « La Sophrologie caycédienne est une discipline qui aide chacun à développer une conscience sereine au moyen d’un entraînement personnel basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit.

« La Sophrologie caycédienne est une discipline qui aide chacun à développer une conscience sereine au moyen d’un entraînement personnel basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit.

Elle se fonde sur l’observation et l’étude de la conscience, de la perception corporelle et de la relation corps-esprit, ainsi que leur influence sur le mode de vie. Son objectif est d’aider à renforcer les attitudes et valeurs positives au quotidien, dans le champ professionnel comme personnel, ainsi que de développer les capacités de gestion active du stress et des émotions négatives. »

  • Définition du Syndicat des Sophrologues Professionnels

« Créée en 1960 à Madrid par le neuropsychiatre Alfonso CAYCEDO, cette discipline, développée dans le milieu médical, clinique et thérapeutique a progressivement étendu son champ d’expertise à d’autres domaines avec sa branche socio prophylactique. Elle repose sur l’anatomie, la neurophysiologie et la neuropsychologie.
Elle utilise une méthodologie originale et un ensemble de techniques destinées à mobiliser de façon positive les capacités et ressources qui existent en tout être humain, visant ainsi à renforcer les structures saines de la personne. Elle permet de donner naissance à de meilleures possibilités d’adaptation aux nouvelles conditions de vie en société.

Discipline vivante, la sophrologie est en constante évolution, et les formations de sophrologues sont de plus en plus professionnelles. »

Sophrologie, Lexique des concepts, techniques et champs d’application, sept.2010, Editions Elsevier Masson.

Organisation de la profession de sophrologue

Les syndicats de sophrologues font un travail remarquable auprès des pouvoirs publics, pour permettre une meilleure reconnaissance de la profession. Ils oeuvrent bien évidemment aussi pour la défense des droits des sophrologues. Pour tous les sujets administratifs (fiscal, juridique) et d’organisation les syndicats sont vos interlocuteurs, n’hésitez pas à les contacter.

 

Bibliographie  : en construction

img

Les rencontres sont des occasions informelles de discuter et échanger entre collègues, adhérents de l’ONS ou pas. Un membre du conseil d’administration (CA) de l’ONS propose un thème de de discussion, la date et le lieu de la rencontre. Il anime également la discussion autour du thème.

Une rencontre est en aucun cas une formation, ni une supervion. Chacun des participants prend part à la discussion et y apporte les lumières de son expérience. C’est un moment privilégié entre sophrologues qui aide à rompre avec la solitude de la pratique libérale et permet de parler de sa pratique entre collègues

 Périodicité

Dans l’idéal, les rencontres sont organisées tous les mois sauf le mois du colloque (notre grande rencontre), au mois d’août et en décembre où se tient l’assemblée générale annuelle et à laquelle tous les adhérents sont conviés.

Les rencontres sont annoncées trois mois à l’avance par la newsletter pour les adhérents mais également sur notre page Facebook et sur le site. Les rencontres sont organisées un mois sur deux en province, selon la disponibilité de membres.

 

Thématiques

Les thèmes sont variés. Ils couvrent soit les thématiques abordées par les commissions (sommeil, périscolaire, séniors, acouphènes, entreprise) soit sujet plus généraux (terpnos logos, RD, la pensée positive, etc.)

 

Participer

Pour des raisons de capacité des salles réservées, il est indispensable de s’inscrire auprès de l’ONS (contact@observatoire-sophrologie.fr). La participation aux rencontres est gratuite pour les adhérents, une participation de 10 euros est demandées aux non-adhérents sous forme de don pour la réalisation des études ONS.

Les comptes rendus des rencontres sont accessibles à tous sur le site.

reveal

Project Info View

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur molestie accumsan arcu, a ultricies ligula gravida non. Pellentesque rutrum quis nisi a adipiscing. Maecenas pretium laoreet gravida. Curabitur eu sapien non quam tempor cursus. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Pellentesque rutrum quis nisi a adipiscing. Maecenas pretium laoreet gravida.

View Project
reveal

Project Info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur molestie accumsan arcu, a ultricies ligula gravida non. Pellentesque rutrum quis nisi a adipiscing. Maecenas pretium laoreet gravida. Curabitur eu sapien non quam tempor cursus. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Pellentesque rutrum quis nisi a adipiscing. Maecenas pretium laoreet gravida.

View Project