reveal

L’édito de la présidente

Dans la continuité…

 

Stéphane Giraudeau poursuivra son actions pour développer les études en tant que vice-président, Sophie Neigenfind reste vice-présidente communication, Dominique Bolusset et Véronique Barbarant ont accepté respectivement les postes de secrétaire générale et de trésorière… et bien sûr Véronique Pons et Dominique Bolusset poursuivent dans le comité Actions.

Ce qui nous lie profondément c’est ce même accueil bienveillant, cette même ouverture d’esprit, et cette même tolérance, car nous ne pourrions être sophrologues sans ces trois capacités fondamentales.

 

Le positionnement de l’Observatoire

L’Observatoire National de la Sophrologie est là pour Observer, Analyser, Prouver, Défendre la sophrologie et le métier de sophrologue en étant au-dessus de tout esprit partisan, toute polémique, tout jugement. C’est à cette condition, que dans un esprit de rassemblement, nous pourrons faire vivre la sophrologie et les sophrologues.

 

En effet, l’ONS, de par son statut d’association reconnue d’intérêt général, se doit de réunir les sophrologues de tous horizons, mais aussi tous ceux – professionnels du monde médical ou paramédical, particuliers – désireux de soutenir les actions de reconnaissance de la sophrologie et du métier de sophrologue, par leur adhésion ou leur don.

 

Nous souhaitons que l’Observatoire National de la Sophrologie reste ambitieux dans ces missions. La sophrologie, méthode d’accompagnement holistique se suffit à elle-même dans la prise en charge des personnes que nous accueillons.

 

Les sophrologues doivent en être convaincus et notre mission est de convaincre les différentes instances publiques, médicales et le grand public des résultats obtenus par les personnes mettant en place un parcours d’accompagnement sophrologique.

 

Cela passe par des témoignages, des articles, des groupes de réflexion et des études scientifiques. Notre sérieux et notre rigueur sont reconnus et nous sommes de plus en plus sollicités en ce sens.

 

Les actions à venir

En plus du colloque annuel, rendez-vous incontournable du mois de Juin, qui permet de nous réunir et réfléchir ensemble sur un des aspects du métier de sophrologue, nous souhaitons mettre en place d’autres actions en région.

 

Des rencontres autour de thèmes en lien avec le vécu quotidien du sophrologue mais aussi du métier, de son évolution et de la place du sophrologue dans notre société.

Des réunions d’intervision pour que les sophrologues se retrouvent et échangent pour avancer dans leurs pratiques.

 

Ses actions s’enrichiront aussi au fil du temps par vos souhaits exprimés ainsi que par votre implication dans le développement de l’ONS.

 

En conclusion, je souhaite que chacun d’entre nous soit convaincu que la sophrologie est vivante, ouverte, évolutive. Les sophrologues se retrouvent toujours sur l’essentiel dans leurs partages d’expériences et leurs témoignages. C’est cela qui me motive dans cette mission.

 

Bien à vous,

Géraldine HAEGELI

Présidente

Le 8 mars 2016